Avez-vous une chance de récupérer votre ex ?

« Le SEUL QUIZ, qui mesure avec précision vos chances de reconquérir l’amour de votre vie. »Testé et Approuvé par 4 millions de Francophones.

Démarrez le test !

Mon ex boit trop : Dois-je lui venir en aide ?

Une séparation n’est jamais facile pour qui que ce soit. Elle donne souvent naissance à une dépression chez les plus émotifs. Plus la relation a duré un bon moment, plus la souffrance est plus grande. Malheureusement, tout le monde ne réagit pas de la même manière pour faire face à la situation.

Certains se remettent vite au galop, tandis que d’autres se tournent vers des moyens plus néfastes pour la santé comme l’alcool. Boire n’est pas interdit dans cette situation, mais l’addiction à l’alcool peut être fatale. Cela commence toujours par un verre, puis un autre, et on ne sait plus s’arrêter.

Une telle dépendance, peut ficher en l’air tout une vie. En principe, un ex ne devrait plus être concerné dans cette situation. Toutefois, comment rester muet face à une telle détresse ? Ta conscience sera-t-elle en paix ? Étant donné le lien qui vous unissait autrefois, tu as plus de chance de te faire entendre par lui/elle.

Qui ne tente rien n’a rien. La question que tu dois te poser c’est : « que faire quand mon ex boit trop ? ». Si tu ne sais pas comment t’y prendre, lire ces lignes pourrait éclairer ta lanterne.

Étape 1 : Comprendre pourquoi mon ex boit trop

Mon ex boit trop depuis notre séparation… Comment expliquer une telle addiction ? Est-ce qu’il pour oublier ? Est-ce que mon ex se drogue pour éviter de sombrer dans la dépression ?

Il ou elle boit pour oublier la douleur de la séparation

L’alcoolisme est un danger que ce soit pour ton ex ou pour son entourage. Certains ont l’alcool joyeux, d’autres l’alcool colérique. Elle boit pour oublierÀ un moment ou à un autre, il/elle va dérailler et faire un acte qui risque de le/la mettre dans une mauvaise situation.

La consommation d’alcool à outrance a des conséquences très graves comme les troubles de mémoire, la polynévrite, le cancer et bien d’autres saloperies. Si tu veux aider ton ex, demande-toi d’abord : « pourquoi mon ex boit autant ? »

Dans le contexte d’une rupture amoureuse, boire de l’alcool est une coutume que tous les peuples à travers le monde ont adoptée. Mais est-ce vraiment la raison, ou plutôt, est-ce l’unique raison ?

L’alcool est un bon allié pour oublier ses soucis comme pour une rupture. Que ladite rupture se soit faite en douceur, ou en mauvais terme, la souffrance n’en est pas moins minime.

Mon ex est un alcoolique chronique

Mon ex boit trop depuis notre séparationPeut-être que ton ex était déjà un adepte de l’alcool avant votre rupture. En vous séparant, tu as peut-être brisé la barrière entre le simple consommateur et l’alcoolisme chronique.

Il/elle fait cela dans le but d’oublier sa souffrance et par la même occasion, oublier ton existence. Il a envie de faire la fête pour se vider la tête, avec si possible, un coup d’un soir par-ci par-là. Des fois, cette méthode marche, mais seulement sur une poignée de gens.

La plupart du temps, cela se termine mal, surtout quand ton ex n’a personne vers qui se tourner. Ton ex est bien conscient que l’alcool est une solution temporaire, mais il/elle n’a sans doute rien trouvé de mieux à faire.

Est-ce mon rôle de faire attention à ce que mon ex ne boit pas trop ?

Indirecte ou non, tu as ta part de responsabilité. Tu dois donc faire de ton mieux pour l’aider à passer ce mauvais cap. Le but n’est pas d’empêcher son ex de boire mais plutôt d’empêcher son ex de mal finir. Il faut que tu l’aides à maîtriser sa consommation et à trouver autre chose pour se sentir mieux.

empecher son ex de boireSi son problème d’alcool est la raison de votre séparation, c’est d’autant plus grave. En le/la laissant tout seul, il/elle se dit : « pourquoi s’en priver au point où j’en suis ? ».

Les problèmes d’argent, les problèmes au travail, les problèmes relationnels sont d’autres causes à ne pas négliger. Dans le cas d’un homme, la discussion n’est pas du tout son fort. Il ne sera pas du tout du genre communicatif, il souhaite assumer tout seul les problèmes.

Pensant bien faire en n’inquiétant pas sa partenaire, l’alcool lui permettra de se détendre et de se relaxer.

Étape 2 : Les erreurs à ne pas commettre lorsque mon ex boit trop

Avoir un ex alcoolique est toujours complexe. On ne sait pas comment agir ni vers qui se diriger. Pourtant, si j’ai vu mon ex boire beaucoup d’alcool, je ne peux pas rester sans rien faire. Comment s’y prendre pour empêcher son ex de se rendre malade ? Voici les erreurs à ne pas commettre dans ce cas.

Brusquer son ex et le forcer à arrêter de boire

Toi et l’entourage de ton ex, vous avez peut-être des intentions louables, mais vous n’êtes pas à l’abri des erreurs. En faisant, les mauvaises actions, cela n’affectera pas l’alcoolique. Dans le pire des cas, vous risquez d’aggraver sérieusement une situation déjà complexe.

Empecher son ex de mal finir« Mon ex boit trop, de quelle manière l’aider ? ». La famille et les proches sont surtout un soutien moral. Il ne faut donc jamais le forcer à arrêter de boire. Il ne s’agit pas de corriger un(e) gamin(e) incorrigible.

Un alcoolique sait qu’il ne doit pas boire, le problème est qu’il/elle n’arrive pas à s’en passer. Il faut éviter d’empirer la situation avec des reproches du genre : « je te l’avais bien dit… » ou « bien fait pour toi ».

Quand ton ex boit, il ne faut pas lui parler de son problème. Un(e) alcoolique n’admettra jamais être saoul même si c’est le cas. Ne jamais, au grand jamais, faire des argumentations dans cet état. Prenant cela comme une agression, il/elle sera en colère et risque d’en venir aux mains.

Tu ne dois pas non plus exprimer ta colère ou toutes autres formes d’hostilité. Ton ex va se sentir encore plus mal et plus misérable, sa solution sera bien évidemment de boire un bon coup. Les alcooliques sont très susceptibles au rejet, surtout si cela vient d’un être très proche de lui/elle.

Rendre son ex dépendant à soi-même

Une autre erreur que l’entourage fait également, c’est de se montrer indispensable. Tu es là pour le soutenir moralement et l’aides à faire des taches qu’il/elle ne peut pas accomplir tout seul.

Faire attention à ce que mon ex ne boit pas tropTu ne dois pas le prendre comme un bébé ou une personne handicapée. Son rétablissement exige qu’il/elle doive apprendre à être autonome même sous surveillance. Aussi, tu ne dois pas l’empêcher de boire, cela ne fera qu’attiser sa soif.

À ce propos, dans les premières semaines ou mois de sa convalescence, tu dois t’attendre à des mensonges.

Dis-toi : « Mon ex boit trop, il va me baratiner sans cesse. » Quand il/elle dit que tout va très bien, c’est que tout va mal. Tu dois lui expliquer de manière simple et claire sa situation.

Ne lui donne jamais raison quand il/elle est en tort. Reste neutre, ne te prends pas pour son médecin. Les alcooliques détestent autant les conseils que les reproches. Cela ne va pas non plus dire que tu dois tout accepter. « Mon ex boit trop, je ne dois pas le laisser faire comme il le veut. ».

Étape 3 : Poser des limites dans l’assistance au dépressif

Faut-il que je m’implique totalement dans la vie de mon ex pour l’aider à sortir de sa dépendance à l’alcool ?

Un combat de longue haleine

Avoir un ex alcooliqueOn ne peut pas te reprocher de culpabiliser si ton ex tombe dans l’alcoolisme. Cependant, ne le/la laisse pas embarquer dans ses filets.

Se rétablir de l’addiction à l’alcool prend du temps. Il n’est pas question d’une affaire de 2 ou 3 mois, un combat contre l’alcool c’est pour toute la vie.

Dans le monde de l’alcoolisme, un jour sans boire c’est une victoire. Ton ex gagne peut-être une bataille, mais pas la guerre.

Chaque jour, ton ex va devoir se maitriser pour ne pas succomber à l’odeur ou à la simple vue d’une bouteille.

Peut-on reconquérir un ex alcoolique ?

Si tu envisages de te remettre avec il/elle, c’est ton droit. L’amour est plus fort que tout, il peut avoir raison de tous les problèmes de la vie.

Empecher son ex de se rendre maladePeut-être que ce problème d’alcoolisme est un test pour ton couple. Si vous vous êtes déjà marié, te souviens-tu de tes vœux de mariage : « pour le meilleur et pour le pire ». Si ces mots ont encore un sens pour toi, c’est le moment pour le prouver.

Ce sera d’autant plus évident si vous avez des enfants. Ce problème peut troubler le développement psychologique de vos enfants. Il est donc primordial de le soigner au plus vite.

Dans cette situation, tu dois te remettre en cause. Est-ce que ce problème d’alcool était toujours là ? Ou c’est les circonstances de la vie qui a mené à cela ? Dans les deux cas, qu’est-ce que tu as fait pour y remédier ?

La culpabilité est une étape que tu dois franchir de ton côté. En effet, l’alcoolique n’est pas le seul à souffrir dans son coin. Comme le dit le proverbe : « l’union fait la force ». Il sera plus facile de surmonter cette épreuve à deux plutôt que seul.

Prendre ses distances pour votre bien à tous les deux

D’un autre côté, on dit aussi : « mieux vaut être seul que mal accompagné ».Toutefois, est-ce pour les bonnes raisons que vous vous remettez ensemble ? Si ton cœur bas toujours à la chamade, pour lui/elle, tu es la personne indiquée pour l’aider dans cette lutte interminable.

Est-ce que lui/elle aussi a encore des sentiments pour toi, où tu es juste une épaule sur laquelle il/elle se repose ? Ne tombe pas dans le syndrome du sauveur. Ce syndrome te pousse à vouloir aider ton ex à tout prix.

Si mon ex boit trop, il/elle doit trouver d’autres solutions au lieu d’accrocher comme une sangsue à son ex. Avoir de bonnes intentions envers ton ex, c’est admirable. Mon ex se drogueCela étant dit, tes attributions s’arrêtent à l’assistance et non à la véritable résolution. Pour cela, il y a d’autres personnes qualifiées et compétentes pour aider ton ex.

Impose ta volonté et dit toi : « mon ex boit trop, mais il y a des limites à ce que je peux faire ».

Si tu ne ressens pour rien pour lui/elle, rester à ses côtés, c’est te pourrir la vie. Si tu t’es séparé de lui, c’est pour vivre ta vie. Le temps que tu consacres à ton ex, c’est du ton perdu pour réaliser tes projets de vie.

Pour éviter sa dépendance envers toi, vous devez fixer des limites au moment où tu acceptes de l’aide. L’idée est de ne pas lui donner de l’espoir pour une réconciliation. Cette précaution est aussi une nécessité pour alléger ton fardeau.

Voir ton ex dans sa dépression va beaucoup affecter ton jugement. Tu vas te sentir encore plus coupable qu’avant. Personne ne peut être insensible face à la déchéance d’un être cher, et ce, même si l’attachement affectif s’en est allé.

Etape 4 : Les solutions pour remédier à l’alcoolisme de ton ex

Ton ex boit trop et tu cherches des solutions concrètes ? Voici quelques astuces pour savoir comment t’y prendre avec lui/elle.

Faire comprendrela dépendance à son ex

La première démarche à faire pour aller vers la guérison, c’est d’accepter le fait d’être un alcoolique. « Mon ex boit trop, je dois lui faire comprendre ». Il est évident que ton ex va nier cette affirmation.

Pour cela, il faut bien choisir le moment pour lui en parler. De préférence, il faut faire une intervention en pleine journée. Le mieux c’est quelques heures après qu’il/elle se soit dessoulée. Tu dois également bien choisir la méthode avec laquelle tu vas aborder le sujet.

J'ai vu mon ex boire beaucoup d'alcoolSi ton ex n’est pas du genre démonstratif, il vaut mieux lui en parler quand il est tout seul. Si tu penses que la présence de plusieurs personnes est parfaite pour faire comprendre la gravité de la situation, alors, il vaut mieux faire une intervention en famille.

Accepter sa situation pour aller de l’avant

« Mon ex boit trop, je ne peux pas l’aider tout(e) seul ». Bon nombre de familles ressentent de la honte et de l’impuissance face à l’alcoolisme. Un état d’esprit comme cela n’aide pas le malade. Une aide extérieure est nécessaire pour avoir une vue plus large et plus objective.

L’un des prestataires nécessaires dans cette lutte, c’est le médecin traitant. Il peut te recommander une aide spécialisée proche de ta région et faire un suivi régulier de la santé de ton ex.

Vers qui se tourner dans cette situation ?

Un psychiatre ou un psychologue est le professionnel, qu’il faut à tout prix consulté. À travers différentes séances, il aide ton ex à comprendre sa situation et à s’en sortir. Il peut aussi délimiter ton rôle ainsi que de la famille dans le processus de guérison.

Il boit pour oublierAutre alternative, tu peux chercher une structure spécialisée pour traiter les problèmes d’alcoolisme.
Assister à des groupes de soutien est aussi une solution très courante.

« Mon ex boit beaucoup trop, je ne peux pas comprendre sa souffrance.». Même si ton ex te décrit son mal-être, tu ne seras pas en mesure ce qu’il/elle endure. Pour cela, les groupes de paroles sont adaptés. Ton ex peut discuter de sa condition avec d’autres personnes comme lui.

Deux types de groupes peuvent se prêter à ce procédé, à savoir les alcooliques anonymes et l’association Al-Anon. Parler et échanger permet à la famille et au malade de bien mieux vivre leur situation. En France, tu peux t’adresser à plus de 200 groupes anonymes. Attention, il ne faut pas lui donner trop d’espoir ni s’attacher trop longtemps. Tu l’aides à franchir une grande étape dans sa guérison et tu te retires en douceur.

A propos de l'auteur

Florent et Sébastien

Salut à toi et bienvenue sur notre site internet, C'est un plaisir de partager avec toi nos conseils pour mieux gérer ta vie sentimentale. Nous te partageons à travers notre site internet toutes nos techniques et expériences sur la séduction et la reconquête amoureuse.

Laisser un commentaire

Plus que 3 places disponibles pour...
Récupérer votre ex dès ce soir
Je t'envoie sur quelle adresse mail ?
Est-ce que ton ex va te laisser une seconde chance ?
Quiz de 30 secondes
Je t'envoie la technique que j'ai appliqué de A à Z pour récupérer mon ex