Couple en crise : 5 méthodes indispensables pour y faire face !

Dans un couple, il est normal d’avoir des hauts des bas. Un couple en crise vit bien souvent, dans les relations durables, ce passage inévitable. Chaque couple évolue à sa façon et à son rythme, mais il est certain qu’à un moment ou un autre, il devra faire face à une crise du milieu de vie. Après les premiers émois du début, ces derniers laissent place rapidement à la fameuse routine et parfois même à des disputes récurrentes.

Face à une crise, il n’est jamais facile de savoir comment réagir. Nous réagissons par étape (du calme vers l’agressivité) par apport à la déception et la provocation du partenaire. La crise est donc une autre ouverture dans le couple, où on idéalise plus autant l’autre et où le seul recours possible pour arranger la situation est un changement, peu importe le degré.

Comment réussir à retrouver l’alchimie avec son partenaire? Existe-t-il des solutions pour un couple en crise? Si tu as choisis de lire cet article, c’est que tu traverses un cap difficile. Bon nouvelle! Rupture positive te propose des solutions efficaces pour sauver ton couple en crise.

1. Que faire quand rien ne va plus dans votre couple?

Comment maîtriser la crise?

Tu vois ton couple mourir sous tes yeux ? Il faut réagir ! Tu penses que ton couple est voué à l’échec? Regardes combien d’entre eux se sont déchirés pour être encore plus amoureux après la réconciliation? Pour en arriver là, il est certains qu’il faudra se montrer patient.

Comme dit plus haut, il s’agit dans la plupart des cas d’un soucis de communication : à force d’accumuler les non-dits, la discussion devient désagréables et tu gardes des moments particulièrement épouvantables des dernières semaines, des derniers mois -voir des dernière années- passés au côté de ton amant. Mais pour sauver son couple, il faudra rayer définitivement les mauvais souvenirs et mettre en avant les meilleures. Si tu cherches bien, je suis sûre que tu pourras en trouver.

Essayez de prendre du recul chacun de votre côté, voir à vous accorder un break. Vous sentirez tous les deux surmonter une crise de coupleforcément un manque durant les premiers jours, mais également une certaine liberté nouvelle. Egalement, tu pourras te sentir énerver en voyant ce que ton compagnon fait sans toi : tu te dis que tu rates certaines occasions de t’amuser avec lui, ce qui te pousses encore plus à le scruter sur les réseaux sociaux. Enfin, tu te repenseras à tous les bons moments passés avec ton copain/copine et tu verras qu’au final, il/elle n’est pas si mal que ça.

Elena, 21 ans, raconte : « Pendant un break avec mon copain, je suis sortie en boîte avec des amis. Et honnêtement, je n’arrêtais pas de le comparer aux garçons que je voyais dans cette endroit. J’en ai déduit qu’aucun ne lui arrivait à la cheville, et qu’il me manquait. Que c’était aussi avec lui que je voulais m’amuser et partager de bons souvenirs. Aujourd’hui, on en a tous les deux pris conscience et notre relation fonctionne bien mieux aujourd’hui. »

2. Les erreurs à éviter en cas de crise de couple.

Fierté, communication défaillante, quiproquo, mauvaises écoutes… Nous te proposons ici quelques maladresse à éviter si tu veux sauver ton couple en crise.

Se braquer

Tu as du caractère, tu as une fierté, comme la plupart des gens. Et quand tu es blessé par ton partenaire, quand tu ne supportes pas les reproches ou simplement lorsqu’il/elle te dit non, tu te braques. Tu refuses tout dialogue et tu te renfermes dans ta coquille. Or, cette attitude est extrêmement néfaste pour le couple : ça tue la dynamique du couple. L’un essaie de garder patience, de rester tempéré alors que l’autre divague totalement et sort des calomnies, voir des insultes. La discussion ne sera donc absolument pas posée et il y aura très peu de chance de régler le problème.

Si tu es ce genre de personne impulsive, il va falloir apprendre à tempérer tes émotions, et te défouler sur autre chose que sur ton partenaire : yoga, sport de combat…

Si tu es le côté calme du couple, ne perds pas patience : laisses ton partenaire se calmer et éclipses-toi de la conversation avant que ça ne dérape totalement.

Ne pas écouter ton partenaire

L’écoute est aussi importante que la communication : ne pas savoir écouter et comprendre son partenaire est un réel problème, qui engendre quiproquos, incompréhensions, malentendus…donc engueulades. Dans un couple qui va mal, on ne s’écoute plus, on ne se parle plus et on finit par devenir totalement étranger à l’autre. Quand tu penses ton couple fusionnel ou que vous êtes ensembles depuis plusieurs années, tu as tendance à te reposer sur tes lauriers. Tu connais ton/ta chéri(e), et tu en as marre d’entendre toujours les mêmes histoires. ERREUR !

Quand ton couple commences à battre de l’aile et que tu repenses à la dernière dispute que vous avez eu, la plupart du temps, tu ne sais même pas ce qui l’a enclenché. C’est un manque total d’écoute et vous vous embêtez pour des bêtises.

Sois plus attentif à ce que ta moitié a à te raconter, écoute ses histoires même si tu les as déjà entendu des centaines de fois, puisque ça lui tient à coeur de te les raconter.

Trop s’étaler sur ton couple

Tu sais très bien que tout se sait. De plus, si vous avez la même bande de pote, tu n’ignores pas que ce que tu dis sur ton couple en crise couple ou ta/ton partenaire arrivera forcément à ses oreilles, et il/elle pourra être d’autant plus blesser, qu’elle sache ou non ce que tu lui reproches.

On conseille généralement à toutes les personnes vivant une rupture douloureuse et étant en crise de couple, de se confier à leurs proches et d’en tirer les bons conseils. Le problème, c’est que ces personnes qui connaissent tes problèmes de couple n’en sortiront que le négatif et peuvent parfois donner des conseils, comme: « Tu n’es pas en tort, il/elle ne te mérite pas. Ouvre les yeux ! » « Pas besoin de faire tout un cinéma pour ça, passes à autre chose! » « Ca serait plus simple de le/la quitter, vous serez plus heureux comme ça. » 

Toi et toi seul sait ce qui est bon ou non pour ton couple. Ne te laisses pas influencer par des gens qui ne connaissent qu’une seule version des faits, et qui te donneront des conseils abusifs. Même si on aime s’étaler sur sa vie de couple, et les problèmes qui vont avec, certaines choses doivent rester entre vous deux. 

Fouiller, être parano, être négatif.

Déjà, fouiller peut-être vu par l’autre comme un manque de confiance. Alors, fouiller quand en temps de « couple en crise » peut s’avérer très alarmant. Pourquoi? Parce qu’on va tenté de chercher le mal partout et de trouver les moindres défauts de l’autre en fouillant dans son reste de vie privée (donc dans ses messages et dans son téléphone.) Si tu es une femme, tu scruteras tous ses messages avec les autres femmes, jusqu’à aller voir qui aime ses photos de profils. Inversement si tu es un homme, tu regarderas tous ses messages masculins. 

C’est un comportement très négatif. De plus, tu peux devenir paranoïaque en lui posant tout le temps des interrogatoires : Avec qui sors-tu? Qui seras là ? Pourquoi tu es rentré si tard? Si tu as des doutes, parles-en lui en lui correctement et essaies de retrouver la confiance que tu avais en lui/elle. Si son casier est totalement vierge et qu’il n’y vraiment pas de quoi s’inquiéter, tu n’as pas de raisons de t’en faire !

Pour sauver ton couple, forces-toi à trouver un minimum de positif dans votre relation. Si tu cherches bien, je suis sûre que tu pourras trouver facilement! Imagine-toi les belles choses que tu pourrais faire avec lui/elle, les projets que vous allez pouvoir élaborer ensemble… Gardes le positif d’un futur en commun heureux et tout redeviendra naturel et beau.

3. Faire face à l’infidélité.

Face à la découverte de l’infidélité de son partenaire, on est traversé par un nombre incalculable d’émotions. Tout d’abord, le sentiment de tristesse nous envahis, et nous sommes troublés. Nous ne comprenons pas pourquoi, comment… C’est l’incompréhension totale, et nous nous voyons sales. Puis, on se sent trahis, bouleversé. Comme un couteau dans le dos, l’infidélité est une véritable trahison. Enfin, avant d’envisager de comprendre la situation et d’accepter de pardonner, la haine et le dégoût envahissent nos esprits meurtris. S’il me trompe, est-ce que cela veut forcément dire que mon ex n’est plus amoureux ? Comment reconstruire son couple (-et se reconstruire-) après infidélité?

– Pleurer un bon coup.

Tu viens d’apprendre que ton partenaire était infidèle. Qu’il ou elle ait été voir une fois, dix fois, cent fois, le résultat est pareil : ça fait mal, super mal. Lorsqu’on est trompé, on est surpris : on se prend un bon gros coup derrière la tête, et ce n’est pas une rupture qu’on aurait pu voir arriver. Mais maintenant, c’est fait, et tu n’envisages pas de lui pardonner sur le champs. Donc, la première étape est de se laisser aller, d’accueillir ta tristesse, de pleurer toutes les larmes de ton corps. Téléphone à tes amis, détruits les assiettes en fausse porcelaine que ta grand-mère t’avait offert pour Noël, brûle les photos de celui ou celle qui t’avait trahis… Bref, défoule-toi. Ne cherches pas à aller plus loin, l’heure n’est pas encore aux explications.

Mélissa, 33 ans, déclare après avoir découvert l’infidélité de son mari : « Je suis allée chez une amie pendant 1 semaine, où je n’ai eu aucun contact avec lui. Durant ces quelques jours, je ne faisais que pleurer. J’avais envie de tout péter et d’aller chopper cette fille que mon mari voyait. Mais mon amie m’a retenu. Aujourd’hui, je comprend qu’il fallait que je me vide de ma haine et de ma tristesse avant de faire une bêtise. » 

– Supprimer les sentiments de honte et de culpabilité.

Après s’être remis de sa tristesse, on commence à se poser quelques questions et à culpabiliser sur le fait que ça pourrait être probablement à cause d’une de tes fautes qu’il ou elle est parti voir ailleurs. Faux. Aux dernières nouvelles, ton partenaire Couple en crise après le mariageétait assez grand pour être responsable de ces propres choix et la tromperie n’est pas un remède pour excuser les défauts de votre couple. Sauf s’il ou elle est un prédateur sexuel, le trompeur a tendance à agir ainsi quand il y a des imperfections dans le couple, comme la communication, le sexe, la routine… Malgré tout, il est fautif, il a agit de son plein gré.

Enfin, le sentiment de honte est également fréquent. Après l’annonce de l’infidélité, on a tendance à se sentir sale, et on n’ose pas en parler autour de nous. Du coup, la honte nous isole alors qu’il ne faudra justement par ressentir de remords et oser demander du soutien aux proches. La tromperie est une action assez fréquente et tes proches sauront t’aider à te relever.

– Redorer son estime de soi

Si l’action de l’infidélité te brise, te fait sentir honteux et te fait culpabiliser, c’est bien parce qu’elle a emporté ta confiance et ton estime de soi (en plus de ton coeur). Tu es plus fragile mais être trompée ne remet pas en question tes valeurs essentielles. Etre trompé ne fait pas de toi quelqu’un de misérable ou de lamentable.

Ton objectif est donc de te rebooster et retrouver ton estime et ta confiance en toi. Dis-toi, et répètes-le souvent, que tu es quelqu’un de bien et que tu ne méritait pas d’être traité de la sorte. Tu as certes des défauts mais aussi un tas de qualité.

Reprends donc du poil de la bête, ne t’isoles pas parce que tu as été trahis. Parles aux autres, reprends confiance en toi et tout iras mieux. Tu seras peut-être prête à pardonner ou à tourner la page, et tu iras de l’avant.

– Mettre un point sur les i

Après avoir sécher ses larmes et remis ses idées en place, tu peux faire le point sur ta relation. Une des premières Q à se poser est sur l’évolution de votre couple. Comprendre pourquoi vous en êtes arriver là tous les deux. Évites les reproches et d’accuser l’un ou l’autre. Il faut avant tout être calme et posé, trouver les solutions aux problèmes. « Comment mon couple a-t-il évolué dans le temps? » Dans un couple en crise, si vous voulez réparer les dégâts, il faut avant tout être calme, écouter l’autre et décider ensemble des choix pour le futur.

Ensuite, il faut te poser la question : arriveras-tu à continuer ta relation avec ton partenaire, sachant qu’il t’a trahi? réussiras-tu à lui pardonner? Certes, il te faudra du temps avant de redonner ta confiance à l’autre. Il ou elle doit mériter votre confiance, et ça t’aides à reprendre le dessus. Egalement, il faut que tu le/la sanctionne -sans trop en abuser- de son comportement, pour ne pas qu’il/elle recommence. Tu dois tenir une position assertive, sinon l’autre se sent cautionné et le nouvel engagement n’a plus aucun sens. Il va falloir à tout prix retrouver les bonnes bases ensemble, dans l’optique où tu serais capable de lui pardonner.

4. Cinq étapes pour sauver son mariage.

Si ton mariage traverse une crise, essayes de sauver ta relation peut paraître insurmontable. Il existe néanmoins plusieurs solution pour surmonter une crise de couple marié. Souviens-toi que tu peux éviter le divorce, en faisant des concessions, en ravivant la flamme, en te montrant attendrissant(e) avec ton conjoint(e)… Et en lui prouvant que vous êtes fait l’un pour l’autre.

1) Renouvelle ton investissement.

Le mariage est un engagement. Et si tu éprouves une crise en couple après le mariage, c’est qu’il y a forcément quelque chose qui coince. Toi ou ton conjoint ne vous êtes pas assez investis pour agir positivement sur la réussite de votre mariage. Lorsque vous prenez la décision de vous engager, vous décidez d’investir tous les efforts nécessaires pour sauver votre mariage. 

Au moment de prendre cet engagement, il ne faut pas idéaliser le mariage : Tout n’est pas rose comme dans les films Disney. couple en crise depuis la naissanceSoies conscient des conséquences et du coût financier qu’un divorce peut engendrer pour toi, ton mari ou ta femme, et pour tes enfants surtout.

Mais saches que même si dans ton couple, ça ne marche pas, il faut être deux pour qu’une relation marche : ton conjoint comme toi doit faire les concessions nécessaires pour faire marcher la chose. Et changer pour « un meilleur conjoint » n’est pas forcément la meilleure solution puisqu’il est à 99% sûr que tu retrouveras des problèmes dans tes futures relations.

Enfin, un couple encré dans une routine est pratiquement invivable: il faut avoir des projets, se donner des défis afin d’évoluer positivement dans votre couple, même après 20 ans de mariage. Il existe des moyens pour transformer n’importe quel conflit en rapport productif. Ne jette pas l’éponge dès la première dispute, la première année de mariage est souvent la plus dure.

Et si vous avez tout essayer et que vous n’arrivez pas à régler vos conflits tout seul, n’hésitez pas à avoir recours à un conseiller conjugal. Ils sont là pour ça, et pourront trouver de véritables solutions pour vous aider.

Couple en crise avant le mariage ? Peut-être que ce n’était pas le bon moment pour vous engager, peut-être étais-ce trop tôt pour vous marier. Ou simplement, ça peut être dû au stress avant le mariage. Qui n’est pas anxieux avant le grand jour? Qui ne se soucie pas des détails pour que cet événement soit parfait? N’aies pas de remords. Si tu aimes cette personne, trouves les moyens d’arranger ça et persuades-toi que ce choix était le bon. Donnez-vous une chance !

2) Bloquez les débouchés.

Les couples en crise, et de plus mariés, ont tendance à se focaliser sur TOUT, sauf sur leur MARIAGE. Quand ça ne va plus dans le couple, l’un et l’autre ont une aptitude naturelle à se réfugier dans une autre activité que d’affronter les malheurs amoureux.  Ce qui vous désengage tous les deux de la relation.

Afin de redynamiser votre couple, il suffit de fermer la porte à toutes les échappatoires possibles. Il s’agirait en effet de toutes les activités qui seraient possible de nuire à vos recherches d’accomplissement et de bonheur dans votre mariage. Par exemple, le fait de s’investir trop dans le boulot et les enfants et d’en négliger son conjoint, ou encore si vous accordez trop d’importance au sport. Egalement, le fait de ne pas intégrer ta femme/ton mari dans les activités que tu fais à l’extérieure avec tes amis ou collègues : Tu sors tous les week-end en laissant ton homme/femme à la maison avec les enfants, forcément cela coupe le lien que vous avez. Ton mariage est fait d’amour, mais aussi d’amitié. Si vous vivez une crise de couple à cause de la belle famille, il faut savoir faire preuve de maturité et accepter de devoir vivre avec. Tu l’as choisis, et certains inconvénients viennent avec.

La tromperie, le mensonge et l’abus de substances illicites peuvent être aussi des sorties évidentes. Mais ces issues sont souvent fatals aux couples et au mariage, et il n’y a généralement pas de retour en arrière pour le couple en crise.

Si vous vivez une crise de couple depuis la naissance de votre enfant, c’est parce que l’un d’entre vous se montre trop papa ou maman « poule » avec eux, qu’il accorde trop d’importantes aux soins des enfants, et qu’il en oublie presque son conjoint pour eux. Ce dernier refuse d’affronter un conflit en se mettant à fond sur l’éducation et le partage avec ses enfants. Pour éviter un couple en crise après un bébé, il faut la même part d’investissement venant de chacun, et surtout ne pas mettre l’autre de côté, ni privilégier l’enfant.

Si il y a une crise de couple pendant la grossesse, faites des concessions : l’attente d’un enfant n’est facile ni pour l’un, ni pourSortir d'une crise de couple l’autre. La femme peut être plus à fleur de peau à cause de ses hormones par exemple. Il est très dur de donner naissance et la grossesse est un long chemin qui engendre pressions et coups bas. Il faut donc vous soutenir l’un l’autre et être heureux de pouvoir voir arriver un nouveau membre dans votre famille. Malheureusement, certains n’ont pas tous cette chance…

Malgré que ces activités paraissent totalement inoffensives, si l’une des raisons pour lesquels tu t’y plais et y passe autant de temps (car il faut aussi réguler son emploi du temps afin que celui-ci ne soit pas trop charger), c’est parce que tu veux éviter de passer trop de temps avec ton conjoint, mais aussi éviter d’avoir à faire face au conflit.  Tu dois prendre conscience de la manière dont tu esquives la relation, sinon tu ne sortiras jamais de ce cercle infernal. Commences donc à re-doser ton énergie dans ce qui compte le plus.

3) Le nouveau départ : La fin du couple en crise.

Apprends à faire disparaître les reproches, les humiliations, la confrontation constante. Passez à la formule « détox » , et commencez à gérer le conflit en tant qu’adulte en ne jouant pas à qui blesse le plus l’autre. Par exemple, quand tu veux reprocher quelque chose à ton partenaire, tu commence par : « Je me sens délaissé » plutôt que « Tu n’es jamais là pour moi ». Cela passera moins comme une attaque et tu montres vraiment que ça t’attend. Privilège donc le « je » au « tu ».

Renouez avec la communication : ton ou ta conjointe ne sait pas forcément ce que tu souhaites faire et pourquoi tu lui reproches certaines choses. Partages avec lui/elle ce dont tu aspires pour avoir son attention et même son amour.

Ecouter votre femme ou votre époux, intéresses toi à lui/elle. Vous pouvez avoir des visions différentes du monde, et renforcez votre lien consiste à pouvoir entrer dans le monde de l’autre et de mieux le comprendre. Vous pourrez ainsi exprimez vos sentiments et vos idées en toute sécurité.

Il faut donc entretenir la flamme pour éviter un couple en crise. De la reconnaissance, des sorties ensemble, des conduites bienveillantes… Lorsqu’on donne de l’amour à quelqu’un, celui ci le reçoit et t’accueilles en retour avec le siens. Les petites attentions sont même parfois celle qui compte le plus.

5. Message d’amour pour un couple en crise

Message d'amour pour un couple en criseSortir d’une crise de couple, c’est aussi reconnaître ses torts et savoir lorsqu’on blesse sa moitié. Le meilleur pour se rattraper, c’est de demander pardon et d’essayer de déchirer la page de la colère et de la haine pour pouvoir en écrire une qui sera bien plus belle… Recommencer une belle histoire amour, dans un autre livre.

N’attends pas que ce soit trop tard : envoies lui un beau message de réconciliation pour lui demander de te laisser une seconde chance…

C’est si simple d’envoyer un message de colère? Pourquoi ça ne le serait pas pour son contraire? Mets ta fierté de côté et donnes lui les clefs de ton cœur…

« Je suis désolée de t’avoir blessé, je sais que je t’ai fait de la peine et je ne le referais plus jamais, j’espère réparer du mieux que je peux mes erreurs et regagner ta confiance au fur et à mesure jusqu’à obtenir ton pardon… Je t’aime. »
Dans un message comme celui-ci, il est pratiquement impossible de ne pas laisser indifférent son destinataire.

Article à lire également :