Mon ex est bipolaire et m’a quitté, que faut-il faire ?

Être en relation avec une personne atteinte de trouble bipolaire peut parfois être assez contraignant, que ce soit sur le plan psychologique ou physique. En effet, ce type de maladie psychiatrique peut avoir des effets néfastes, autant sur la personne atteinte, que sur leur entourage, et notamment leur partenaire.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Et pourtant, malgré cette maladie, vous aimez cette personne, la soutenez et l’encouragez de tout votre cœur. Malgré tous vos efforts, un changement s’est opéré dans votre relation, et votre partenaire bipolaire s’est éloigné de vous, au point de vous quitter. Si vous vous retrouvez dans la situation où vous vous dites « mon ex est bipolaire et m’a quitté », cet article est fait pour vous.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

La bipolarité, qu’est-ce que c’est ?

Une brève remise en situation

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Avant de pouvoir dire une phrase comme « mon ex est bipolaire », il faut tout d’abord resituer cette maladie dans son contexte. La bipolarité ou plus précisément les troubles bipolaires font partie des maladies les plus difficiles à déceler sans une expertise médicale, notamment psychiatrique. En effet, on le confond parfois à une simple dépression car tout comme dans cette dernière, la personne qui en est atteinte va avoir des moments de tristesse, de dépression sévère ou modérée, voire des envies de suicide.

Ce qui va le plus démarquer le trouble bipolaire est ce qu’on appelle la phase maniaque, que généralement l’entourage de la parsonne à du mal à associer à une maladie. Celle-ci se caractérise par une grande joie, de l’euphorie, une abondance d’énergie, un accroissement de la libido…

À ce titre, les proches associeront cette phase maniaque à quelque chose de positif, alors que cela fait partie de la maladie en elle-même. Avant de pouvoir affirmer que « mon ex est bipolaire », il est donc important de passer par un diagnostic médical, notamment si la personne souffre, comme nous l’avons expliqué, d’épisodes maniaques suivies d’épisodes dépressives. Un traitement est alors prescrit.

Mon ex est bipolaire, qu’en est-il de notre relation ?

Être en relation avec une personne bipolaire n’est pas forcément quelque chose de facile. Selon l’OMS, le trouble affectif bipolaire est classé comme la sixième maladie la plus handicapante. Les causes de son apparition sont aussi mystérieuses que variées.

Cela peut non seulement dû à un facteur génétique (parfois héréditaire), mais également à des facteurs environnementaux (maltraitance, traumatisme…). Le compagnon d’une personne bipolaire doit s’engager en connaissance de cause, avant de s’investir dans la relation, car celui-ci devra s’adapter à l’humeur de cette dernière et réagir en conséquence.

Le malade est souvent atteint de troubles du jugement, se sent persécuté à la moindre remarque ou se sent investi d’un sentiment de puissance. Il est donc nécessaire que vous fassiez attention à ses faits et gestes, de manière à ce qu’il ne se discrédite pas sur le plan social et professionnel.

Votre ex change d'avis rapidement

De plus, la dépression, si elle est intense, peut amener l’individu à se dévaloriser puis à se suicider, ou à se faire du mal, nécessitant souvent une hospitalisation psychiatrique d’urgence, et une surveillance des proches une fois de retour au foyer. Si vous souhaitez quand même reconquérir votre ex malgré toutes ces contraintes, alors voici quelques conseils.

Mon ex est bipolaire, mais pourquoi m’avoir quitté ?

Faire un point sur les raisons de la séparation

Avant de trouver un moyen de reconquérir votre ex, il est tout d’abord important de faire un point sur les raisons de votre séparation. Il ne suffit pas de se dire que mon ex est bipolaire et c’est surement à cause de sa condition qu’elle s’est séparée de moi. Ainsi, une introspection sur ce que vous avez pu faire de mal et vos manquements seront nécessaires.

Si par contre vous pensez vraiment que vous n’avez rien à vous reprocher (ce qui est assez rare dans une relation) ou que ce que vous avez fait ne mérite pas une séparation, quelques pistes peuvent être citées. La principale peut être la peur de l’abandon. Cette peur vient en tout premier lieu de la non-réalisation de soi chez la personne malade. Cet état qui amène le plus souvent à la dépendance affective peut amener beaucoup de toxicité dans votre couple.

Votre ex cherchera donc à se retrouver, peut être toute seule, à trouver son chemin sans l’aide de qui que ce soit. Cela peut être un bon signe dans l’évolution de la maladie, l’envie de renouer avec ses aspirations et de se développer. Dans ce cas, il vous faudra attendre que la personne fasse son bout de chemin et surtout montrer que vous êtes disponible, que vous l’attendez. La peur de l’abandon peut également être causée par un sentiment de culpabilité.

Consciente d’être plus une charge qu’autre chose, votre ex veut certainement vous soulager, vous donner une chance de vivre votre vie. Cela peut expliquer le fait qu’elle vous ait quitté, abandonner avant de se faire abandonner, avant que vous ne supportiez plus la charge émotionnelle et psychologique de cette maladie et finissiez par la blesser, la rejeter.

Il est donc plus simple pour elle de vous quitter, avant que la relation ne devienne trop sérieuse, avant que vous ne vous investissiez trop. Cette maladie peut être considérée comme chronique, car peut même subvenir après l’âge de 70 ans malgré des traitements, selon l’étude menée par Angst, en 2003, à l’hôpital psychiatrique de Zurich. Une fois que vous vous engagez avec une personne bipolaire, vous risquez donc de vivre avec cette maladie tout au long de votre vie.

Une autre raison que nous pourrions émettre est la maladie en elle-même. Les personnes bipolaires, selon les phases dans lesquelles elles sont, peuvent avoir des réactions très extrêmes. Cela peut s’expliquer par le fait qu’elles ont tendance à vivre les choses, les émotions et les événements de manière plus intenses, qu’elles soient joies ou douleurs. Partir en vacances avec son ex peut être une solution à ses problèmes de bipolarité. Cela lui permettrait d’être dans un environnement différent et d’oublier un peu cette maladie.

Ainsi, il y a des chances que la décision de la séparation ait été prise sur coup de tête, à cause d’une émotion trop forte et qu’après cette personne regrette ce choix. Ainsi, il se pourrait qu’elle n’ose pas s’approcher de vous de peur d’être rejetée bien qu’elle soit consciente de son erreur. D’autres raisons, aussi diverses que variées peuvent avoir causé cette séparation, vous vous pourrez jamais entrer dans la tête de votre ex, quoiqu’il arrive.

Néanmoins, faire une rétrospective objective de ce qui s’est passé peut vous aider à établir une stratégie pour reconquérir cette personne, que vous considérez comme votre moitié. Faire le point vous permettra de mieux montrer que vous serez capable de répondre à ses attentes, si elle revient vers vous et surtout que vous la comprenez.

Une décision réfléchie ?

Parfois, quand une personne veut vous quitter, c’est qu’elle y a vraiment réfléchi et que cette décision n’a pas été prise à la légère. Se dire que mon ex est bipolaire, donc elle n’est pas capable de prendre une décision réfléchie, est souvent faux. En effet, malgré la maladie, cette personne peut dans ses moments de lucidité, être capable de réflexion et choisir ce qu’elle pense bien pour elle. Il est donc inutile de se voiler la face, lorsqu’elle vous a exposé des raisons sensées avant votre séparation. C’est juste que, comme dans toute relation, il y a parfois des impasses et des séparations.

Votre ex est devenu bipolaire

Si tel est le cas, il est parfois inutile d’insister, puisque comme nous l’avons dit auparavant, les personnes bipolaires ont généralement des sentiments et comportements assez extrêmes, notamment durant leurs crises. Elles sont donc tout autant capables de vous aimer de tout leur cœur, passez toute la nuit à vous regarder dormir, être incapables de se passer de vous, que de vous haïr de tout leur être.

Ainsi, plutôt que de se faire détester par elle, il est plus sage de la laisser partir et laisser l’eau couler sous les ponts, ne pas forcer les choses. Vous vous éviterez ainsi bien des tracas, et aurez peut-être une chance infime de la faire revenir à vous. Il est donc important de savoir aller de l’avant même si cela est dur.

La reconquête de mon ex qui est bipolaire, comment ?

La communication

Si vous souhaitez retrouver votre ex bien qu’elle ait décidé de vous quitter, il est important de communiquer. Bien-sûr, cela se fait après que vous ayez une meilleure compréhension de la condition de la personne et que vous ayez fait un point sur les raisons de la séparation et surtout sur vous-même. En effet, pour pouvoir mieux répondre aux attentes de votre ex, il est avant tout nécessaire de la comprendre, entant que personne malade, mais aussi entant qu’être humain avec des sentiments.

Dans ce cas, établir un contact après avoir laissé les choses se tasser un peu, en terrain neutre pour ne pas l’effrayer, est important. Il faudra être capable de patience et surtout d’écoute. Sachez que ce genre de confrontation peut causer de l’anxiété et de l’angoisse chez la personne. De ce fait, vous devrez être capable de la rassurer, et surtout la laisser faire elle-même le choix des conditions de rencontre, de manière à ce qu’elle puisse être mentalement plus stable quand vous lui parlerez.

Une fois cette rencontre établie, vous devrez être capable de montrer que vous êtes une personne stable, capable de consacrer son temps, d’écouter et surtout de soutenir votre ex, de l’aider dans sa maladie. Cela risque d’être difficile, mais en plus de la parole, c’est à travers les actions, les petites attentions malgré la distance, la démonstration de vos sentiments que vous pourrez la reconquérir.

Néanmoins, il faudra faire attention ne pas être trop insistant et ne pas montrer d’impatience car une personne bipolaire peut être capable de vous ignorer complètement quand elle est en pleine crise.

Vous devez donc prendre cela en compte, car votre ex doit faire face à sa maladie tous les jours. Il ne faut donc pas que faire revenir votre ex tourne à l’obsession et vous devrez souvent prendre du recul, sous risque de l’étouffer et de rendre cette personne encore plus anxieuse. Donc, pas besoin de plan machiavélique, car la communication reste le principal atout à votre disposition.

Rester naturel pour récupérer mon ex qui est bipolaire

La façon dont vous vous comportez et l’image que vous renvoyez sont primordiales. Les personnes bipolaires sont assez sensibles au comportement de leur entourage. Ainsi, si vous agissez de manière agressive, négative, désagréable, votre ex risque de se rétracter et de vous ignorer. Si vous voulez vous faire passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas pour l’impressionner, vous risquez de repartir sur les mauvaises sur votre relation.

Il est donc nécessaire que vous restiez sincère, autant sur vos sentiments que vos comportements. Il est certes important de travailler sur vous et de vous remettre en question, mais cela ne veut certainement pas dire que vous aurez à devenir ce que vous n’êtes pas. Sachez que personne n’est parfait et que vous ne pouvez plaire complètement à votre ex.

Néanmoins, mettez en valeur vos atouts, restez positif, montrez votre confiance en vous. De même montrez votre présence, que vous êtes capable de l’aimer malgré sa maladie, que vous avez pris conscience de ce qui n’a pas marché et que vous êtes prêt à faire des efforts pour. Si malgré tout cela vous n’arrivez pas à la reconquérir, il est parfois plus sage de lâcher prise. Vous pourrez donc vous dire « si j’ai été capable de m’investir dans une relation avec mon ex qui est bipolaire, je suis assez mature pour m’investir dans n’importe quelle relation », et ainsi aller de l’avant.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)