La dépendance affective à l’égard d’un homme est un état naturel qui est généré dans toute relation d’affection. Chaque fois qu’il y a un lien affectif, vous développez un état de dépendance affective à l’égard de cette personne. C’est une chose que l’être humain a acquise depuis l’enfance comme mécanisme de subsistance, en premier lieu avec les parents et plus tard avec toutes les personnes avec lesquelles un lien affectif est généré. L’être humain a besoin d’une sécurité dans le désir des relations d’attachement, ce qui favorise le lien, la protection, la sécurité et l’estime de soi des membres de la relation.

Cependant, lorsqu’une personne a développé des relations insécurisées à un stade précoce, avec son partenaire, cela peut générer un schéma mental insécurisé dans les relations sentimentales qui facilite l’augmentation du degré de dépendance émotionnelle lorsque celles-ci sont établies. Lorsque ce degré de dépendance émotionnelle est élevé et dysfonctionnel, c’est-à-dire au lieu de veiller à ce que la relation sentimentale soit entravée, on parle du problème de la dépendance émotionnelle.

Vous trouverez ci-dessous les différentes stratégies permettant de réguler efficacement la dépendance affective avec un homme.

Identifier et reconnaître le problème

Lorsque, dans votre relation avec votre partenaire, vous éprouvez des symptômes comme ceux décrits ci-dessous de manière significative et douloureuse dans votre vie, vous devez être conscient que vous pouvez être confronté à un problème de dépendance affective avec votre homme :

mon ex ne veut plus me parler

  • Un besoin obsessionnel de proximité. Vous voulez être avec votre partenaire à tout moment, vous ne supportez pas la distance physique, et encore moins la distance psychologique (que votre partenaire ne vous prête pas attention)
  • Sentiment permanent de besoin de l’autre. Quelle que soit la durée de votre séjour avec votre partenaire, ce n’est jamais suffisant, il manque toujours quelque chose.
  • Une insécurité permanente quant à l’avenir. On n’est jamais en paix sur l’avenir de la relation. Vous êtes toujours sur vos gardes, de peur que votre merveilleuse relation ne prenne fin.
  • Sentiment de ne pas mériter votre partenaire ou de ne pas être à sa hauteur. Sentiment permanent d’être inférieur à votre partenaire, de ne pas le mériter, et d’avoir eu la chance d’avoir votre partenaire avec vous.
  • Peur de tomber amoureux. C’est quelque chose qui vous hante. Vous avez le sentiment que cette chose merveilleuse ne peut pas être vraie et doit prendre fin. Un jour, vous découvrirez peut-être que ce rêve est terminé et que vous serez abandonné.
  • Manque d’affirmation personnelle, de montrer ses propres goûts et besoins. Perte de votre propre nature, dépersonnalisation, complaisance et adaptation à tous les goûts et besoins de votre partenaire et perte de conscience de vos désirs et besoins, et encore moins de leur expression si cela signifie frustrer votre partenaire.

Ce sont des sentiments qui sont difficiles à vivre que ce soit pour le dépendant mais aussi pour son partenaire. Il ne faut pas oublier que ces sentiments peuvent engendrer de la jalousie à outrance mais aussi des crises de larmes ou de colère car vous n’avez aucune confiance en vous ni en votre relation et que votre partenaire pourrait trouver mieux ailleurs d’après cette dépendance affective qui vous minent le moral.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Si vous pensez être dépendante et votre ex vous demande de partir, vous devez à tout prix vous débarrassez de cette dépendance pour pouvoir le retrouver.

Identifiez vos comportements de dépendance affective avec un homme

À chaque petit comportement de dépendance émotionnelle que vous faites, vous devenez de plus en plus dépendant de votre partenaire, il faut donc identifier tous ces comportements et ensuite oser les abandonner et se débarrasser de cette dépendance affective. Ces comportements sont des mécanismes de sécurité que vous utilisez pour renforcer la relation avec votre partenaire. Vous pouvez voir ci-dessous une liste de comportements dépendants, mais ils ne sont pas tous logiquement possibles, et vous devez identifier tous ceux qui ne sont pas reflétés dans la liste suivante pour l’élargir :

dépendance à la relation

  • Je n’ose pas contredire les goûts de mon partenaire, même s’ils ne me semblent pas justes.
  • Je n’ose pas prendre d’initiatives avec mon partenaire de peur qu’il ne les apprécie pas.
  • Je n’ose pas exprimer mes opinions de peur de contredire mon partenaire ou de paraître inintelligent (habile, décisif, etc.).
  • Je n’ose pas demander à mon partenaire ce qu’il pense de moi de peur qu’il me donne une réponse qui ne me plaît pas.
  • Chaque fois que cela est possible, je veux être avec mon partenaire. Tout le temps libre, c’est pour être ensemble.
  • Toute activité que je fais avec d’autres personnes pendant le temps que je peux passer avec mon partenaire me semble ennuyeuse, monotone et une perte de temps de ce que je veux vraiment, c’est-à-dire être avec mon partenaire.
  • Si mon partenaire ne fait pas attention à moi, je pense qu’il ne m’aime plus.
  • Je ne me dispute jamais, je ne me bats jamais, je m’adapte à tout ce que mon partenaire veut.
  • Je pardonne ses erreurs et je ne peux pas supporter les miennes.
  • Je reste loin de mes amitiés si elles impliquent de me séparer de mon partenaire, même pour une courte période.
  • Je pense sans cesse à des questions liées à mon partenaire.
  • Je cache mes états émotionnels négatifs (par exemple, le chagrin ou la colère) de peur de contrarier mon partenaire.
  • Je serais même prêt à supporter l’infidélité tant que je ne romps pas avec mon partenaire.
  • Je suis capable de renoncer à des choses importantes dans ma vie comme l’école, le travail ou les relations sociales pour ne pas blesser mon partenaire.
  • Si j’ai l’impression que mon partenaire ne m’écoute pas, ou s’éloigne de moi, j’insiste encore et encore pour retrouver une relation de proximité.
  • S’il me quitte, j’essaie encore et encore de le faire revenir vers moi peu importe qu’il m’ait méprisée ou qu’il ait été infidèle.
  • Parfois, j’utilise le jeu de la victime (en exagérant ou en inventant un mal quelconque) pour qu’elle me prête davantage attention.
  • Je consomme de la drogue pour suivre mon partenaire ou pour étouffer la détresse émotionnelle de la relation (jalousie, insécurité, deuil, etc.).
  • Je n’arrête pas de penser à mon partenaire, n’importe quel événement, aussi insignifiant soit-il, me fait y penser de façon excessive et obsessionnelle.
  • Je garde trop la bonne image de mon partenaire devant mon environnement, ma famille et mes amis.

Vous pouvez passer le test de dépendance affective pour savoir si vous en souffrez et dans quelle mesure votre dépendance vous affecte car plusieurs niveaux de dépendance sentimentale existent. Tout se joue en fonction de votre histoire et des différentes relations que vous avez liés avec d’autres personnes. Mais ne vous en faites pas, il y a des méthodes pour vaincre sa dépendance affective et vous sentir plus épanouie, en voici quelques unes.

Comportements à développer pour gérer la dépendance affective avec un homme

Faites face à la peur de perdre votre partenaire

Une fois que vous avez identifié ces comportements de dépendance, pour ne pas perdre votre partenaire, vous devez oser les éliminer complètement de votre comportement. Vous vivrez inévitablement la perte de votre partenaire, bien que ce ne soit pas le cas. Au contraire, si vous commencez à être plus indépendant, vous serez plus vous-même, et donc plus intéressant et plus attirant plus attractif pour votre partenaire.

Si, par exemple, vous osez montrer davantage vos sentiments, même si vous pensez que votre partenaire ne les aimera pas, cela lui fera avoir une opinion différente vous. Même si vous avez peur, cela vous rendra plus fort ! Après le premier moment de peur et d’insécurité, on se rapproche d’un sentiment de plus grande confiance et de sécurité en soi. Essayez-vous serez surpris.

Devenir plus « égoïste » (s’affirmer). Reconnaître et exprimer vos besoins

Oui, plus d’égoïsme dans votre relation amoureuse, c’est-à-dire vous mettre au premier plan de la relation. N’ayez pas peur de devenir une personne dure, égoïste et insensible. Si vous êtes une personne émotionnellement dépendante, vous ne le serez jamais, mais si vous osez être moins complaisante et vous battre pour vos goûts et vos besoins, vous aurez un comportement plus affirmé et plus équilibré dans vos relations amoureuses.

Vous allez prendre l’antidote au poison de votre complaisance et de votre servilité dans les relations. Par conséquent, prenez la liste de vos comportements de dépendance et osez faire exactement le contraire de ce que vous avez fait. Par exemple, si vous n’avez pas osé contredire les goûts de votre partenaire, osez maintenant montrer vos goûts et vos désirs et luttez pour convaincre votre partenaire de les réaliser. Vous pouvez tout à fait commencer par affirmer vos choix quand vous allez au cinéma choisissez-en le film, ou choisissez le restaurant du soir ou encore plus simple déterminer le repas du soir. Il faut bien commencer par de petit choix pour ensuite pouvoir vous imposez un peu plus chaque jour et ne plus vous écrasez devant votre partenaire. Il en sera tout aussi ravi, une femme qui dit « oui » ou « comme tu veux » à tout est peu désirable.

Pratiquer le détachement physique

Afin de renforcer votre autonomie, il sera particulièrement utile pour vous d’être physiquement distant pendant quelques heures ou si possible, quelques jours.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Lorsqu’il y a une image de dépendance émotionnelle, la perte temporaire de contact facilitera l’exposition imaginaire à la perte. Vous allez ressentir le vide de l’absence du partenaire. En acceptant cette « perte » imaginaire comme votre grande peur, vous deviendrez plus fort et vous éprouverez un sentiment d’autonomie et d’indépendance accru.

Vous aurez besoin d’un peu de temps pour le faire. Mais vous finirez même par pouvoir profiter des activités que vous pratiquez sans ressentir le manque ou l’absence de votre proche.

Pour se faire aller vous balader avec vos amis de préférence pour vous occupez l’esprit et ne pas toujours pensez à votre partenaire qui est seule et qui lui profite aussi de sa journée loin de vous. Le fait de vous éloigner physiquement va aussi créer un manque qui ne peut être que bénéfique pour votre relation.

Autres articles : Je ne le comprends pas, comment faire pour comprendre un homme ? 

Concentrez-vous sur les points forts de votre vie

Si le travail est votre point fort, et qu’il y a de bonnes raisons d’augmenter votre estime de soi, consacrez-vous plus particulièrement à ce travail et aux réalisations que vous pouvez faire. S’il s’agit de relations sociales, accordez plus d’attention à celles-ci pour renforcer votre estime de soi. Vous pouvez faire de même avec le sport, les soins du corps (pour vous), les voyages, la lecture, la famille, la spiritualité, la science, etc.

Développez votre intelligence émotionnelle

Ce que vous faites avec cette lecture, c’est justement cela, développer votre intelligence émotionnelle. Pour mieux vous comprendre, comprendre vos problèmes et chercher des solutions pour améliorer votre vie affective. Apprenez à faciliter l’expression de vos émotions, à surmonter les peurs et les dépendances émotionnelles qui vous ont causé de grandes souffrances et à susciter de nouvelles émotions de tranquillité et de sérénité pour vous sentir plus à l’aise avec vous et votre partenaire.

Vous devez également mieux comprendre comment vos changements émotionnels provoquent des réactions émotionnelles positives chez votre partenaire. Cela vous donnera la confiance et la sécurité dont vous avez besoin

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Florent et Lucie

Love Coachs

Coachs certifiés et spécialistes en relation amoureuse.

Articles Similaires

- Sujet de conversation avec son ex par sms : Les bons thèmes à adopter.

- Lettre pour reconquérir son ex : ce qu’il faut faire et ne pas faire

- Mon ex est en couple : est-ce que c’est définitivement terminé?

- 5 signes que votre ex ne reviendra pas avec vous !

- Mon couple va mal : 8 façons de rendre son couple meilleur !