Comment gérer la dépendance affective avec une femme ?

Florent Rizzi

Les ruptures amoureuses sont de plus en plus courantes et ont connu en 2012, une hausse assez significative estimée à environ 63 %. Cela prouve à suffisance que les relations amoureuses ne sont pas toujours un long fleuve tranquille.

Elles sont faites d’incompréhensions, de malentendus, de peur, mais aussi d’insouciance, de joie, d’espoir, de redécouvertes et de petites attentions au quotidien. Mais l’amour, c’est aussi un jeu d’équilibre qui peut basculer d’un côté comme de l’autre. Cette situation n’a en soit rien d’anormal, mais elle devient problématique quand s’installe une dépendance affective de l’autre.

Quand on en arrive là, on peut très vie tomber dans les excès, ce qui à la longue entraîne la dislocation du couple. Le dépendant affectif est naturellement celui qui en souffre le plus. Gérer la dépendance affective avec une femme n’est jamais évident, mais c’est une nécessité si vous souhaitez le retour de l’être aimé. Retrouvez dans cet article des conseils utiles pour vous aider à surmonter votre dépendance affective et à reconquérir votre ex.

Dépendant affective : de quoi parle-t-on ?

La dépendance affective, on en parle souvent sans vraiment en saisir le sens. Elle n’est pas exclusive aux relations amoureuses et concerne aussi l’amitié ou toute relation humaine. Vous êtes un dépendant affectif quand l’image et l’estime que vous avez de vous-même sont corrélées à l’appréciation de l’autre. Vous faites tout pour avoir ses faveurs, quitte à vous rabaisser et à aller à l’encontre de vos principes. L’estime de soi est fortement menacée dans cette situation dont les effets pervers sont amplifiés en cas de désintérêt de l’être aimé qui se sent oppressé et acculé.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Il y a donc un rapport de force qui se met en place au détriment du dominé. S’il peut être grisant dans un premier temps d’être le dominant ou la dominante, cela ne dure jamais longtemps, pour la simple raison qu’on se sent vite étouffé. Pour arriver à gérer la dépendance affective avec une femme, vous devez impérativement reprendre la main sur votre vie.

Gérer la dépendanceUne relation dominant/dominé est rarement bien vécue par les deux conjoints qui en souffrent. Même si la rupture paraît inévitable, le dominé s’emploiera par tous les moyens à garder le couple uni. Vous l’aurez compris, la dépendance affective est une réelle menace pour les relations.

Si vous êtes dépendant d’une femme que vous aimez et qui garde aussi de l’amour pour vous, vous pouvez toujours la reconquérir. Statistiquement, la reconquête amoureuse a au moins 60 % de réussir si vous avez été en couple pendant moins d’un an. Pour une relation dont la durée se situe au-dessus de cette valeur les chances de réussite sont un peu plus grandes et sont d’au moins 70 %. Mais il vous faudra pour cela venir à bout de votre dépendance affective. Voici comment procéder.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Reconnaître que vous êtes un dépendant affectif

La prise de conscience est une étape incontournable dans la gestion de la dépendance affective avec une femme. Cela est d’autant plus évident que très souvent, un dépendant affectif aura tendance à ignorer consciemment ou non cet état de fait. Conséquence, il s’enfonce dans un cercle vicieux d’où il ne peut sortir qu’en admettant qu’il est en situation de dépendance.

Cette démarche est essentielle pour initier des changements profonds qui aident à retrouver l’estime de soi. Changer sera sûrement difficile pour vous puisqu’il faudra revoir des habitudes qui se sont solidement ancrées avec le temps. Pour ne pas perdre l’objectif de vue, gardez en permanence en tête les raisons pour lesquelles vous faites tout cela. Il est important que ce ne soit pas uniquement pour récupérer votre ex, mais aussi pour avoir plus d’assurance et avoir plus confiance en vous.

Faire un travail sur vous-même

Le dépendant affectif craint la solitude plus que tout et a du mal à ne serait-ce que l’envisager. Ce besoin quasi pathologique d’attention peut avoir des racines profondes qu’il convient d’explorer.

Gerer coupleVous devrez pour cela passer par un examen introspectif pour en découvrir les causes. Des expériences douloureuses vécues dans le passé, une carence d’amour, un traumatisme psychologique dû à la séparation des parents, autant de raisons qui peuvent être la base d’une dépendance affective. C’est de ces expériences que découle généralement le besoin de plaire et d’avoir la reconnaissance de l’autre.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Ne manquez surtout pas le questionnaire unique que je vous ai préparé afin d'évaluer vos chances de reconquérir votre ex. Et découvrez gratuitement une stratégie unique pour obtenir une seconde chance avec votre ex.

>> Cliquez ici pour faire le test. (Ne trichez pas à la question 7)

Mais ce sont fondamentalement des besoins qui ne peuvent être comblés, puisqu’il y a une remise en question permanente de vous-même. Il est donc important d’identifier les raisons pour lesquelles vous recherchez autant l’attention de l’autre. En menant cette expérience introspective, vous serez confronté à des peurs qu’il faudra surmonter. Ce ne sera pas facile et cela vous demandera des efforts, mais c’est le moyen le plus efficace de gérer la dépendance affective avec une femme.

Affirmez votre personnalité

En étant un dépendant affectif, vous reniez votre personnalité pour vous adapter à ce que votre partenaire recherche. Ce faisant, vous-vous perdez et devenez une version de vous-même que vous ne reconnaissez plus. Il est vrai que les compromis sont essentiels pour la vie de couple, mais cela ne doit jamais être à vos dépens.

Affirmez-vous, laissez s’exprimer votre personnalité et non celle que l’autre veut voir. Apprenez à vous aimez tel que vous êtes et votre confiance en vous en sera renforcée. Sachez que ce besoin d’amour que vous ressentez ne dépend pas toujours de l’autre. Vous avez le pouvoir de faire votre propre bonheur, à condition de vous reconnecter à vous-même. Attention, cela ne veut pas dire que ce sera facile, mais que c’est à votre portée.

Apportez de l’équilibre dans votre vie

Si vous souhaitez voir votre ex revenir, il est essentiel qu’elle constate qu’il y a eu du changement dans votre vie. Vous ne pourrez recommencer sur d’anciennes bases tout en espérant que ça marche.

La femme doit avoir la conviction que vous lui offrez une expérience différente de celle qu’elle a déjà vécue. Pour cela, il faut que vous ayez un style de vie qui donne envie d’être en votre compagnie.

Faites de nouvelles connaissances, élargissez votre cercle d’amis, organisez ou participez à des activités qui vous passionnent. Efforcez-vous de sortir de votre zone de confort et faites des choses qui vous font du bien. Intéressez-vous aux autres, à vos proches, à votre famille. Les contacts sociaux ont ceci de particulier qu’ils vous donnent un autre aperçu des relations humaines.

En vous épanouissant au contact des autres et au travers de votre style de vie, vous vous affranchirez progressivement de la dépendance affective. Pour que cette démarche porte ses fruits, vos actions ne doivent pas être motivées par le désir d’avoir la reconnaissance des autres. Demandez-vous si ce que vous faites est guidé par l’envie de plaire à un tiers ou pour vous faire plaisir à vous-même.

Revoyez vos priorités

En situation de dépendance affective, toutes vos actions sont réalisées dans un seul but : satisfaire l’autre. Cette situation, loin de vous faire du bien concourt à entretenir une relation toxique qui vous rend plus malheureux qu’autre chose. Mais le moment est venu de reprendre le contrôle. Revoir le sens de vos priorités est indiqué pour gérer la dépendance affective avec une femme. L’objectif ici, c’est de vous orienter vers tout ce qui pourra apporter du positif dans votre vie.

Autorisez-vous des projets en solitaire et explorez de nouveaux centres d’intérêt : voyages, danse, musique, sport, cuisine, création artistique, etc. En bref, dirigez-vous vers tout ce qui vous apporte une plus-value.

Rendez votre vie plus passionnante, c’est ce qui amènera votre ex à vouloir de nouveau la partager avec vous. Profitez du fait que vous soyez seul pour vous reconstruire. Vous aurez ainsi érigé des fondations plus solides pour une nouvelle relation.

Prendre des initiatives

Il est difficile pour un dépendant affectif d’être autonome, vu qu’il est constamment à la recherche de l’approbation de l’autre. Ses prises de décision sont assujetties à l’aval de la femme, ce qui en quelque sorte prive le dominé de sa capacité à s’assumer tout seul. Il va de soi que cette habitude ne vous aide pas à vous épanouir. Elle vous enferme plutôt dans une routine stressante qui accroît davantage votre dépendance. La seule porte de sortie, c’est bien entendu de vous assumer.

N’hésitez pas à vous faire violence pour entreprendre des projets qui vous tiennent à cœur, cette fois sans attendre un avis favorable. Si vous manquez d’assurance, faire de nouvelles expériences ne peut que vous être bénéfique :

  • apprendre à parler en public,
  • faire du jardinage,
  • se mettre au régime pour perdre du poids, etc.

Toutes ces activités sont idéales pour retrouver de la confiance en soi. Vous mettre au sport est aussi largement recommandé pour repousser vos limites. Commencer une activité sportive vous permet de vous forger un mental plus fort et un physique plus avantageux. Il est scientifiquement prouvé que le sport est un booster de confiance exceptionnel. Il serait dommage de vous en priver.

Acceptez les confrontations

L’un des traits caractéristiques communs aux dépendants affectifs, c’est leur incapacité à avoir une véritable confrontation avec leur partenaire. La peur du rejet ou de l’abandon sont les principales causes de cette attitude. Mais pour gérer la dépendance affective avec une femme, il est important de transcender cet état d’esprit.

Accepter le débat est non seulement utile pour exprimer votre point de vue, mais aussi pour instaurer une communication positive dans le couple. C’est un canal par lequel vous pouvez parler de vos frustrations, de vos déceptions, mais aussi de vos attentes. C’est l’idéal pour poser les bases d’une relation saine et constructive.