Comment se remettre d’une rupture : Le dossier pour ENFIN s’en sortir !

Quelque soit la raison de votre rupture, quelque soit la durée de votre relation, et si c’est un choix commun ou non, se remettre d’une rupture est forcément douloureux, des deux côtés. Personne n’y échappe, que vous soyez un homme ou une femme.

Se remettre une rupture, c’est toujours un moment délicat à passer. La force des sentiments, des souvenirs, de l’attachement et de la dépendance affective font vous freiner dans votre deuil et vous empêcheront d’avancer. Il vous faudra donc vous armer de courage et de patience dans cette dure phase de la post-rupture.

« Notre cœur se brise. Nos efforts, qu’ils soient sains ou non, ont échoué. Nous sommes rabaissés, rejetés après avoir donné le meilleur de nous-mêmes. La personne que nous aimons le plus au monde nous refuse son amour ; c’est un drame ». Voici les mots de deux psychologues Marcel Bernier et Marie-Hélène Sicard pour décrire le traumatisme émotionnel dans le livre « La rupture amoureuse », paru en 2017.

Nous vous proposons donc dans cet article un guide complet pour faire face à une rupture sentimentale douloureuse.

1. Pourquoi avez-vous rompu?

Selon vous, pourquoi votre couple n’a-t-il pas marché? Vous devez vous rendre compte de vos erreurs, mais aussi de celles de votre ex. Ne vous voilez pas la face, chercher ce qui a fait capoter votre couple et rendez vous compte que vous n’étiez pas fait l’un pour l’autre.

Se remettre d'une rupture

La rupture amoureuse ne se fait pas du jour au lendemain, dans l’optique où vous vouliez tous les deux guérir ce qui n’allait pas.
Tout d’abord, vous avez tous les deux vu qu’il y avait de l’eau dans le gaz: Disputes à répétition, crêpage de chignon pour des broutilles, frustration pour des détails inutiles… Quelque chose n’allait pas. Il y avait forcément de l’insatisfaction chez l’un ou chez l’autre.
Ensuite, vous ou votre partenaire avait décidé d’en parler, de régler les problèmes, pas forcément sous la forme de menace mais en laissant apparaître une faille pouvant soulever une rupture.
Or, cette tentative d’amélioration échoue plusieurs fois : vous n’arrivez pas à lui donner ce qu’elle ou lui veut, ou inversement. Vous prenez un chemin différent.
En arrive la rupture : vous n’avez pas résolu les problèmes de votre couple, et vous avez décidé d’en arriver là, que ce soit votre choix, ou non.

La plupart du temps, s’il n’y avait pas de fautes graves, telle que le mensonge à répétition, la tromperie, l’infidélité… Il faut se rendre compte que vous n’étiez pas fait pour être ensemble. Même si ça fait mal de vous l’avouer, il faut être honnête avec soit-même pour avancer. La plupart des gens évoluent de différentes façons, et souvent, vos chemins se séparent, malgré vos années passés ensemble.

Si vous avez tout fait pour que ça marche, pour rester avec cette personne, ne culpabilisez pas : ce n’est pas votre faute, c’est la vie. Il faut que vous arrêtiez de ramoner, de tourner tous les événements liés à la rupture en boucle, et vous faire une raison… La roue tourne, et vous trouverez la personne qui est faite pour vous.

– Si j’ai rompu avec mon ex :

Vous avez eu le courage de le faire, même si vous vous y êtes senti obligé et que ce n’était pas ce que vous souhaitiez. Mais maintenant, vous regrettez et vous vous en voyez puni par votre choix.

Mais vous aviez raison: Ne remettez pas vos actes en question, si vous aviez vu que le couple ne marchait pas, il était préférable d’y mettre un terme définitivement plutôt que de vous laissez agoniser.

Vous lui avez expliquer vos raisons, vous avez fait en sorte que la rupture soit moins douloureuse pour votre partenaire et pour vous. Ne culpabiliser pas, même si elle ou lui vous méprise aujourd’hui, cette personne finira par comprendre que ça devait se terminer et elle fera enfin son deuil.

– Si mon ex m’a largué :

Il vous faut reconnaître les raisons et surmonter votre rupture. Ne posez pas un voile devant votre histoire, et comprenez les erreurs que vous avez fait réciproquement. Faites votre deuil à votre rythme et essayer de vous occuper un maximum afin de rendre votre séparation plus facile. Avoir envie de revoir son ex est tout à fait naturel et vous ne devez pas en avoir honte.

Se remettre d’une rupture sans explication est très difficile. Dans ces circonstances, la rupture est violemment imposée par un partenaire lâche et fuyant. Cette séparation est appelée « ghosting », issu de l’anglais ghost qui signifie fantôme, ce qui veut donc expliquer une disparition soudaine du partenaire sans aucune réponses ou explications. Cette situation est définitive, elle n’est pas comme le silence radio. Certains bloquent même leur partenaires sur les réseaux sociaux. Il n’y a donc plus aucun moyen de communiquer avec lui ou elle.

Être ghostée, c’est comme si quelqu’un t’effaçait de son monde, de son univers. C’est être niée au plus profond de son être. Souvent, les ghosteurs vivent des relations passionnées et fortes avec leur partenaire avant le drame. La rupture en est d’autant plus violente, et se remettre d’une rupture soudaine est encore plus douloureux que les autres ruptures.

La première chose à faire, c’est de ne pas insister. Votre ghoster vous avez promettez encore des choses la veille, vous disait qu’il vous aimait… Mais il ne vous répondra plus. Même si c’est plus facile à dire qu’à faire, ne cherchez pas à le contacter, à le joindre, n’espérez pas son retour. C’est ce qui vous empêchera d’avancer et de faire un trait sur cette personne. S’il veut vous recontacter, il sait où vous trouver. N’en espérez pas moins.

Puis, vous devez prendre conscience que ce n’est pas votre faute. Vous allez vous poser beaucoup de questions, savoir ce que vous avez fait de mal, remettre en cause tout le temps votre passé… Vous vous demanderez ce que vous avez pu faire pour en arriver là, et pourquoi votre partenaire est parti sans rien dire… Vous devez accepter de ne pas savoir. Vous n’y êtes pour rien et vous devez avancer avec cette vision là. C’est lui qui a décidé d’agir avec lâcheté, s’effacer sans aucunes nouvelles, en évitant toute confrontation. Toute histoire sincère,  peu importe la durée, mérite explications lors d’une rupture. Vous priver de cela c’est vous prouver qu’il ne vous mérite pas.

Vous devrez aussi affronter vos proches, qui vous on vu tellement heureuse dans votre relation. Ce n’est pas facile d’assumer aux yeux des autres ce revirement de situation, surtout quand vous n’y êtes pour rien. Ils auront leur avis sur vous, lorsque vous alliez bien et aujourd’hui quand vous êtes au plus bas, mais sachez que ça importe peu. Vous êtes déçu, mais ce comportement qu’à eu votre aventure vous montre son vrai visage et dorénavant, il ne vous fera plus jamais souffrir. 

Même si c’est douloureux, même si vous avez le droit d’éprouver ce genre de sentiment après une trahison pareille, ne vous laissez pas avoir par cette émotion destructrice qu’est la haine. Si toutes tes pensées deviennent négative, ce sentiment va vous consumer et détruire toute les chances de se relever rapidement du « ghosting ».

Vous n’avez pas d’autre choix que d’accepter la situation, et de devoir vous recentrer sur vous-même et attendre que le temps fasse son effet…

2. Laissez couler les larmes.

Il est tout à fait naturel de s’effondrer après une rupture. Vous avez des sentiments, et ne vous sentez pas ridicule de vous voir ainsi « faible », car vous ne l’êtes pas. Vous avez le droit de reconnaître votre peine et pleurer est une façon de faire échapper sa douleur, car souvent, c’est plus facile que de trouver des mots pour exprimer sa souffrance.

Souvent, on peut être tenté de nier la douleur pour se protéger. Vous montrez donc à votre famille et vos amis que tout va bien, que ça ne vous affecte pas plus que ça aurait du. Mais la douleur jaillira d’une façon ou d’une autre et elle vous fera encore plus mal. Vous allez donc avoir tendance à vous isoler des autres, à fuir dans le travail ou même dans les bras de l’alcool ou de la drogue.

Il est donc impératif de vous confier à votre entourage, et la plupart d’entre eux auront de bons conseils (liés à leurs expériences). Même si vous n’échapperez pas au remarque du genre « Ne te mets pas dans cet état pour une personne comme ça »; « C’est la vie, tu te relèveras », penchez-vous sur les personnes qui pourront véritablement vous aider, et qui ont de bonnes intentions.

Et n’oubliez pas que, dans un chagrin d’amour, la reconnaissance de la douleur est un passage essentiel pour arriver à faire son deuil. Pleurez donc et n’ayez pas peur d’exprimer votre chagrin! Rédiger une lettre où l’on exprime ses émotions est aussi un bon moyen d’extérioriser.

se remettre d'une rupture

3. Se remettre d’une rupture quand on aime encore

Après une rupture on a toujours tendance à ne se rappeler que des bons souvenirs, et totalement mettre de côté les problèmes qu’il y avait dans le couple. On oublie souvent le nombre de fois qu’il ou elle n’a pas fait de concessions pour vous, ou que cette personne ne vous a pas assez montré qu’elle vous aimait assez, etc… On se rend rarement compte à quel point ce genres de choses pèsent sur une relation.

Si vous repensez à votre ex ( car cela va arriver ), ne vous laissez pas emporter par vos sentiments. Il faut vous forcer à vous rappeler des bons comme des mauvais moments, gardez les idées claires car on laisse trop souvent les émotions prendre le dessus sur la raison dans ce genre de situations. Cela arrive souvent lorsque l’on se sent seul(e), que l’on a besoin d’affection. Essayez de vous calmer, vous vider l’esprit car il est normal après une rupture de ressentir un manque d’affection qu’une relation stable vous apportait auparavant. Et pour se remettre d’une rupture, il est impératif que vous puissiez passer au dessus de cela.

Peut-être que vous l’aimer encore? Peut-être pensez-vous qu’une autre alternative est possible? Rendez-vous bien compte des choses. Posez vous les bonnes questions, et même si ça vous fait mal, soyez honnête avec vous-même. 

Parfois, il faut aussi savoir se rendre compte que vous n’étiez peut-être pas compatible. Malgré tous vos efforts, si rien ne marche, peut-être que ce n’était juste pas la bonne personne. Aussi triste que cela puisse paraître, parfois cela vous permet de passer à autre chose, de franchir un cap libérateur, de vous rendre compte qu’après tout cette personne n’était pas indispensable.

Pour tirer un trait définitif sur cette relation et se remettre d’une rupture qui vous pèse, il faut vous changer les idées et arrêter de tout ramener à votre ex-conjoint. Sortez, rencontrer de nouvelles personnes, et couper définitivement les ponts avec votre ex. Etre souvent occupé sera votre seul moyen de faire votre deuil.

Emelyne, 22 ans, nous raconte :  » J’ai passé quatre ans et demi avec mon ex. C’était mon premier copain, et j’ai tout vécu avec lui. On était collé 24h sur 24, tous les jours. On avait les mêmes potes, on vivait ensemble… Et un jour, c’est arrivé. Ca a été la pire période de ma vie: je pensais l’aimer encore, je voulais le voir et me remettre avec lui… Mais ce n’était que des illusions. Avec le temps, je me suis rendue compte qu’on était pas compatible. Les trois premiers mois étaient les plus durs, je suis revenus chez mes parents et je ne voulais plus rien faire. Puis après, grâce à l’aide de mes proches, de mes copines avec qui j’étais resté en contact, ils m’ont aidé à remonter la pente. Je ne pense aujourd’hui plus à lui, même si ça m’arrive de temps à autre. Mais je me sens bien mieux, et je suis heureuse de pouvoir pleinement profiter de ce que j’aime faire. » 

Laissez-vous le temps de passer à autre chose, et de vous recentrez sur vous-même; chaque personne est différente et vit sa rupture d’une façon ou d’une autre.

4. Se remettre d’une rupture douloureuse

Vous revivez encore une fois une déception amoureuse, vous vous sentez trahis et vous avez perdu toute estime de vous. Mais ne vous laissez pas aller. Ok, votre ex a fait le con (ou la conne). Mais il ne méritait pas que vous restiez dans votre canapé un samedi soir, depuis trois semaines, à pleurer et manger de la glace liquide en regardant des films romantiques tellement nul que même votre grand-mère ne regarde pas ça. Vous savez que vous allez mieux que ça, et il est donc l’heure de se relever et d’aller fêter son célibat comme il se doit. Comment se remettre d’une rupture avec son amant quand on se sent trahis? Humilié? Trompé?

– Accepter la rupture

se remettre d'une rupture

Pour encaisser le coup de la rupture, il faut tout d’abord, si les conditions vous le permettent, faire le point avec votre ex. Demander lui de justifier ses actes, de vous donner des raisons à tous ces dérapages et exprimez-vous également sur vos erreurs. Parler permet d’extérioriser les choses et d’aider à accepter la situation. 

En revanche, si vous n’arrivez pas à comprendre le choix de votre partenaire, dans l’optique ou il vous a quitté sans vous donnez plus d’explication, comme dit plus haut, si c’est un « ghoster » ou encore s’il vous quitte pour une autre personne, il vous faudra faire un grand travail sur vous-même pour réussir à surmonter ce dur passage. Reposez-vous sur les proches sur lesquels vous pouvez véritablement compter et entourez-vous d’ondes positives.

Autre exemple : se remettre d’une rupture après infidélité peut vous briser en mille morceaux. En revanche, après le choc de la nouvelle, vous avez une raison de remplacer votre tristesse par la haine. Sachez que tout d’abord, cette haine peut être vous être utile afin de vous relever plus rapidement puisque vous avez une raison de définitivement tourner la page. MAIS! La haine ne guérit pas une trahison, et elle ne vous aidera pas plus à vous remettre de votre rupture. Elle ne fera que rabibocher au scotch votre coeur brisé ; c’est pour cela qu’un jour ou l’autre, vous allez être obliger d’accepter la séparation pour ne pas qu’elle revienne vous hanter.

En ayant pris du recul et bien réfléchi à tout ce qui vous est arrivé avant et après votre rupture, vous allez pouvoir accepter ce changement et décider si oui ou non vous voulez vous remettre avec votre ex, ou si vous allez définitivement tourner la page.  Et vous pourrez enfin vous reconstruire et sortir d’une rupture qui vous pèse!

– Repartir de l’avant pour retrouver confiance en soi.

Se remettre d’une rupture est comme un combat de boxe entre Floyd Mayweather et Conor McGregor. Il est impératif que vous repreniez confiance en vous, en reprenant des activités que vous aviez l’habitude de faire et d’apprécier. Sortez, voyez vos amis et faites des rencontres, passez du temps sur les passe-temps et occupations qui vous détendent, intéressez-vous à une cause qui vous rendent épanouis… Bref, investissez vous à fond dans ce que vous vous rappeliez aimer faire, seul ou avec votre groupe d’ami, et profitez en pour agrandir votre carnet d’adresse.

5. Combien de temps faut-il pour se remettre d’une rupture?

Il est très dur d’estimer exactement combien de temps faut il pour se remettre d’une rupture. En effet, cette période dépendra évidemment de comment chaque personne gérera sa rupture et dans quel état d’esprit elle se trouve. 

Se remettre d’une rupture après une longue séparation peut dépendre de la facilité à oublier son ex, d’accepter la rupture ou encore si vous l’aimez ou non après quelques mois. Par exemple, même si vous vous aimiez encore, vous avez décidez de vous séparer car le couple battait de l’aile depuis un certain temps et rien n’allait plus.

En autre exemple, se remettre d’une rupture quand vous avez été marié : un divorce, ça prend beaucoup de temps (et d’argent !). Et ça implique bien plus de choses que l’amour ou les souvenirs : des biens matériels à partager par exemple, ou encore la garde des enfants. Vous serez amenés à vous côtoyer bien plus que deux personnes ayant vécu en couple sans avoir d’engagements supplémentaires. Et le divorce peut apporter bien plus de problèmes : comme dégrader vos relations « amicales ou neutres » et en ne trouvant aucun terrain d’entente pour les compromis à l’amiable.

Si vous avez des enfants, (avec ou sans mariage), vous ne pourrez pas effacer votre ex de votre vie : il sera toujours présent quoi qu’il arrive. Vous serez amenés à vous voir bien plus souvent, que ça ne soit pour la garde alternée, les grands événements ou les anniversaires. Prenez en maturité, vous êtes un adulte et pour ne pas affecter vos enfants, il vous faudra impérativement accepter cette situation. Vous le saviez dès le départ, et même si ces années passées à ces côtés vous auront fait mal, au bout du compte, elles vous ont donnés les plus belles choses que vous avez aujourd’hui: vos enfants. Gardez la tête haute, et vous verrez qu’avec le temps, tout s’arrange et tout se pardonne.

Des études ont prouvé que le sport aidait beaucoup à la guérison d’un chagrin d’amour. En effet, le sport est une source de bien-être, au sens propre du terme: il créé « l’hormone du bien-être ». De plus, le sport vous aide à décompresser, réduit le stress et vous vide la tête ! Quand votre ex vous manque, courrez vite à la salle de sport pour vous défouler. Cela permet de rester en bonne santé, physique et mentale, et d’en plus, garder la ligne. Sculptez-vous un corps de rêve pour vos prochaines aventures !
Donc pour se remettre d’une rupture plus rapidement, vous avez donc la clef : faites du sport.

Une dernière chose : rappelez vous qu’il est normal d’avoir des coups de mou. Vous vous sentez seul, votre ex vous manque et vous en avez marre de ramer pour l’oublier. Cela arrive à tout le monde, peut importe le contexte, peut importe l’histoire. On a le droit de s’accorder une trêve dans notre nouvelle quête de bonheur solitaire, et sur ce chemin, il y a souvent des embuscades.